Agence Home Création

 

 

6, boulevard Franchet d'Esperey
56100 LORIENT
Tél: 02 97 05 67 10

Lexique

Aérothermie

La pompe à chaleur est un équipement de chauffage thermodynamique à énergie renouvelable. La pompe à chaleur prélève des calories dans une source renouvelable telle que l'air extérieur pour la transférer à plus haute température vers un autre milieu (un bâtiment, un local, un logement...).

Assurances

Le maître d’œuvre comme tous les professionnels de la construction contracte des assurances spécifiques comme :

- L’assurance responsabilité civile et assurance décennale des entreprises, des professionnels et des artisans du bâtiment.

- Assurance tous risques chantier

BBC

La maison BBC ou basse consommation fixe une consommation énergétique moyenne inférieure à 50kWhEP/m²/an (kWhEP : kWh d’énergie primaire), soit environ 4 fois moins que les exigences actuelles (RT 2005). Elles appartiennent à la catégorie de classe A de l'étiquette énergie du diagnostic de performance énergétique (DPE). Un label sanctionne les constructions neuves atteignant ces performances. En Maison individuelle la mesure de perméabilité à l’air permet de certifier la qualité de l’assemblage. Le niveau de fuite à l’air doit être inférieur ou égal à 0,6 m3/h/m2. Selon sa zone géographique, une maison dite BBC (Bâtiment Basse Consommation) est une maison dont la consommation par m² est inférieure à : H2a : 55 kWh/m² SHON (Bretagne et Cotentin)

Etanchéité à l’air

Cela consiste à éliminer toutes les fuites d’air parasites au travers de l’enveloppe. Pour le bâtiment, l’étanchéité permet de limiter les risques de dommages aux composants de l’enveloppe (condensation dans les parois) et donc augmenter la pérennité des structures. Elle permet également de maintenir la performance des isolants thermiques tout au long de la vie du bâtiment, réduire les factures de chauffage, améliorer le confort et de limiter, par le meilleur fonctionnement de la ventilation, les problématiques de santé (allergie, asthme) liées à la présence de moisissures ou l’infiltration de polluants (fibres, poussières, composés organiques volatils).

Géothermie

La géothermie est une source de chaleur renouvelable qui va puiser dans la chaleur dans la terre pour la restituer en surface. Elle concerne le chauffage des bâtiments, soit de façon centralisée par le biais de réseaux de chaleur soit de façon individuelle par le biais de pompes à chaleur couplées à des capteurs enterrés. 

Isolation

Toit, murs, planchers, parois vitrés… L’isolation d’une maison individuelle est un tout indissociable. De bons matériaux et une bonne mise en œuvre permettent non seulement d’économiser l’énergie (et par conséquent de diminuer vos factures) mais aussi d’augmenter le confort intérieur. C’est également un atout considérable pour la revente du bien.

Le pouvoir isolant d’un matériau :

La capacité qu'ont les différents matériaux à transmettre la chaleur est caractérisée par un paramètre appelé conductivité thermique λ (lambda).
Exemple : air λ=0,024 ; laine de chanvre λ=0,04 ; brique monomur λ=0,16 ; parpaing creux λ=1,1… Plus λ est petit, plus le matériau est isolant.

Maître d’œuvre

Le maître d'œuvre (ou maîtrise d'œuvre - MOE) est l'entité (la société, par exemple) retenue par le maître d'ouvrage (le propriétaire, par exemple) pour réaliser l'ouvrage, dans les conditions de délais, de qualité et de coût fixées par ce dernier conformément à un contrat. La maîtrise d'œuvre est donc responsable des choix techniques inhérents à la réalisation de l'ouvrage conformément aux exigences de la maîtrise d'ouvrage.

Mise hors d’eau, hors d’air

Un bâtiment est dit « hors d’eau » quand les travaux de couverture et d’étanchéité sont achevés. Le même bâtiment sera considéré comme « hors d’air » quand toutes les portes et fenêtres seront posées. Les travaux intérieurs et finitions peuvent alors démarrer.

Murs

  • Briques : composées de terres argileuses cuite au four, elles constituent un bon matériau de construction et d’isolation car elles enferment de l’air (le meilleur isolant voir à isolation).
  • Parpaings ou agglomérés : éléments de maçonnerie préfabriqués constitués d'agrégats et de ciment.

Normes

  • Documents techniques unifiés (DTU): Les documents techniques unifiés ou DTU sont destinés à fournir aux professionnels de la construction toutes les informations techniques sur les mises en œuvre à respecter. Ces documents de références techniques donnent un cadre réglementaire à toutes les entreprises et artisans. Celui-ci permet un contrôle et une homogénéité des mises en œuvre.
  • Thermique: La Réglementation Thermique 2012 (RT2012) a pour objectif de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs qu’ils soient résidentiel ou destinés à tout autre usage. La réglementation thermique en vigueur est renforcée afin que toutes les constructions neuves présentent, en moyenne, une consommation d’énergie primaire (avant transformation et transport) inférieure à 50 kWh/m²/an contre 150 kWh/m²/an environ avec la RT2005.

Solaire thermique 

Le solaire thermique correspond à la conversion du rayonnement solaire en énergie calorifique, à plusieurs niveaux de température. Traditionnellement, ce terme désigne les applications à basse et moyenne température dans le secteur du bâtiment. Les plus répandues sont le chauffage de piscines, la production d'eau chaude sanitaire et le chauffage de locaux grâce au chauffe-eau solaire individuel (CESI) ou à un système solaire combiné (production d'eau chaude sanitaire et chauffage).

Ventilation

Dans une maison, l’air doit être régulièrement renouvelé pour évacuer les nombreux polluants qui peuvent s’accumuler dans un habitat et dont certains, comme le monoxyde de carbone, sont extrêmement dangereux. Les matériaux « respirants » permettent de réguler en partie l’humidité ambiante mais une ventilation est nécessaire ! Les grilles d’aération sont, dans la plupart des cas, insuffisantes

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) assure le renouvellement de l'air à l'intérieur des pièces. La VMC peut être à simple flux (extraction seule) ; à double flux (extraction et insufflation, avec récupération de chaleur) ; hygro-régulée = à gestion hygrométrique (par sonde)…

Vitrages

L’épaisseur du vitrage s'exprime en mm par 3 chiffres, par exemple 4/16/4 :
1er chiffre : épaisseur du vitrage externe
2ème chiffre : épaisseur de la lame d'air ou d’argon
3ème chiffre : épaisseur du vitrage interne.

Coefficient de transmission thermique : U définit la performance des parois vitrées. Plus le chiffre U est faible, meilleure est l'isolation. Des fenêtres ou portes-fenêtres performantes ont un coefficient ne dépassant pas : PVC : 1,4 W/m².K - Bois : 1,6 W/m².K - Métallique : 1,8 W/m².K. Des portes d'entrée performantes auront un coefficient ne dépassant pas 1,8 W/m².K

Home Votre Maison Lexique

Restons connectés

Home Création - Maitre d'oeuvre à Lorient dans le Morbihan

Ouvert du Lundi au VENDREDI, de 9h à 12h et de 14h à 18h
le samedi sur rendez-vous